Optimiser l'éthique de travail en viticulture : Château Fleur Cardinale

Article journalistique thématique valeurs & patrimoine viticole retranscription approuvée


L’éthique est certainement plus abordée en cours de philo, où entre employés qui se retrouvent le samedi matin en train de faire leur course pour déblatérer des conditions dans lesquelles ils évoluent, plutôt que directement avec leur patron.

L’éthique professionnelle n’est pas un sujet à prendre à la légère, nous passons tous de longues heures de notre vie sur notre lieu de travail.

Cet article n’a ni vocation à dorer le blason de ceux qui mettent cette démarche en avant ni à faire culpabiliser ceux qui sont borderlines dans leur façon de considérer l’humain.

C’est une valeur intrinsèque qui selon chacun peut être portée à amélioration, dans le but d’enrichir tous les protagonistes et l’entreprise.

L’éthique c’est la qualité de l’environnement professionnel qui crée la performance et la productivité. Impliquer les salariés dans les prises de décisions engendre un climat de confiance. Faire bénéficier aux employés des mises à niveau grâce aux formations pour augmenter leurs compétences positionne l’humain au centre de l’activité de l’exploitation.

C’est par la mise en place de l’écoute et d’accompagnement de ses équipes que le Château La Fleur Cardinale a choisi de faire de l’éthique sa priorité afin que les salariés aiment se lever le matin pour venir travailler sur cette propriété.

L’éthique professionnelle : une valeur noble en 2021


Le mot éthique vient du grec « éthos » qui se traduit par habitude, coutume et abri protecteur. Tout est dit à la lecture de cette définition.

De façon plus actuelle, l’éthique se définit comme un ensemble de valeurs et de principes qui guident le comportement d’un individu au sein de la société. L’éthique est liée à la personnalité de chacun, c'est une conduite humaine qui vient de l’intérieur. Les logos, les médailles, les reconnaissances et les conversions inondent le marché et sont affichés à tout va aux consommateurs. Mais comment apporter de la cohérence entre les discours et la réalité des faits ? Au Château Fleur Cardinale, on ne peut pas considérer l’environnement si on n’a pas de respect pour les gens avec qui on travaille. C’est tout un écosystème qui est pris en considération en passant des employés, aux fournisseurs jusqu’aux clients.

Avancer main dans la main avec tous pour bâtir des relations de confiance et impliquer chacun dans sa partie pour être heureux dans son travail.

Comme dit Caroline Decoster : “c’est peut-être un peu trivial, mais aujourd’hui on se doit de le faire”.

Un appel à un professionnel externe au Château Fleur Cardinale étudie des questionnements sur l'être, les autres et l’entreprise. Audits et bilans permettent de lever le voile sur des problématiques en proposant des solutions adaptées aux compétences de chacun. Ainsi, le salarié découvre ses aptitudes pour le poste actuel, mais aussi ses capacités pour en changer ou pour évoluer. Ce qui renforce son estime et améliore son efficacité. Il devient autonome et exprime ses besoins en connaissance de cause. L’éthique professionnelle est un savoir-être constitué de normes et de comportements qui embellissent le quotidien d’une structure. Un positionnement éthique contribue au progrès des processus internes, à l’augmentation de la productivité, à la réalisation des objectifs et à l’amélioration des relations interpersonnelles et donc du climat organisationnel. Lorsque les professionnels et les entreprises valorisent des principes éthiques tels que la gentillesse, la tempérance, la fraternité et la patience, il en résulte de bonnes relations, plus d’autonomie, de satisfaction, de proactivité et d’innovation. Pour cela, il est opportun que l’exploitation dispose d’une charte de conduite éthique, pour manœuvrer le comportement des employés en lien avec la posture de l’organisation. L'éthique est une valeur noble pour tous.

D’après Caroline Decoster : “ on ne recherche pas que du vin pour boire du vin, on recherche aussi une valeur qui nous correspond !”.

Le respect des autres est une implication à tous les niveaux de l’entreprise.


Les 3 avantages de l’éthique professionnelle pour le Château Fleur Cardinale


Nous comprenons que cultiver l’éthique professionnelle dans l’environnement de travail apporte des avantages et des bénéfices à tous. La croissance de l’entreprise et celle de toutes les personnes concernées sont assurées. Une conduite éthique instaure un respect mutuel entre tous les employés. Les salariés sont plus engagés, plus motivés et plus satisfaits. Certains évènements quotidiens peuvent nous amener à réfléchir sur la manière dont nous traitons l’éthique professionnelle dans notre travail de tous les jours. Il existe trois principaux points de vigilance économique, sociale et environnementale qui se transforment en avantages si cela est bien exploité.

Avantages économiques

L’exploitation viticole a une obligation de compétitivité et de rentabilité. Outre l’expérience et l’autonomie dans son domaine de travail, le professionnel qui présente un comportement éthique gagne en respect, crédibilité, confiance et reconnaissance de la part de ses supérieurs, collègues, fournisseurs et clients. Pour Château Fleur Cardinale, de bonnes relations avec les partenaires se tissent dans un échange des procédés. Dernièrement, un problème de bouchon signalé par un client se voit exposé directement au fournisseur de bouchons pour que soit trouvée ensemble une solution. Plutôt que de se tourner vers un autre fournisseur et d’en changer. Ce qui responsabilise et implique tout le circuit de production concerné. Un tissu économique se tisse entre fournisseurs, producteurs et clients pour que le rendu du travail de haute qualité de toute une année soit honoré lorsque le client débouche sa bouteille. Le lien de confiance entre chacun est renforcé.

Avantages sociaux

L’éthique professionnelle est d’intérêt et d’importance pour l’entreprise et aussi pour le technicien qui cherche à développer sa carrière. La structure met à disposition des conditions de travail décentes et équitables. Toilettes, salle de repas et matériels performants pour l'employé, tout le monde peut et se doit de le faire, c'est une base du respect humain dans les relations professionnelles. Mais l’entreprise doit contribuer à la valorisation du parcours des employés. L’éthique de travail motive un accès à la formation et aux emplois adapté pour chacun. Elle s’engage contre la discrimination à l’embauche et en faveur de l’égalité femme-homme. C’est la vie d’une entreprise qui entraine une revalorisation du personnel. Car chacun a des compétences qui sont différentes et qui apportent toutes des connaissances au projet global de Château Fleur Cardinale. Le savoir-être devient presque plus valorisé que le savoir-faire.

Avantages environnementaux

Au Château Fleur Cardinale, le respect de l’environnement n’est pas un concept. Il a une influence sur les choix de vie, pour la famille, l’équipe et les générations à venir.

Les méthodes de travail s’améliorent pour minimiser l’impact sur l'environnement, en préservant la biodiversité au sein de la propriété et au-delà. Les bouteilles et leurs conditionnements parviennent jusque chez les clients avec le reflet de cette philosophie de travail en choisissant des contenants plus légers avec des étiquettes éco responsables, et des caisses bois émettant une proposition de recyclage.


ethique-professionnelle
L'éthique professionnelle en milieu viticole

Mise en place de l’éthique à Fleur Cardinale


L’expérience a débuté à l’automne dernier en informant l'équipe que l'entreprise grandissait et que le moment était venu de faire un bilan en se faisant accompagner par un professionnel. Pour cela, il faut avoir la mentalité de se remettre en question et vouloir s’améliorer. La RSE (la responsabilité sociétale des entreprises) améliore les conditions de qualité de vie au travail de tous les collaborateurs et de la communauté. Et, si l’humain va bien dans une exploitation, traverser une crise devient une possibilité.

L’éthique professionnelle crédibilise encore plus la démarche. C’est une attitude qui demande du temps avec une vision à long terme, mais qui s’installe sur 2 ans. C’est 1⁄2 journée toutes les 2 semaines. L’audit permet d’observer les gestes quotidiens déjà mis en place de façon naturelle sur l’entreprise. Les salariés ont bénéficié d’un bilan de compétences et d'un bilan de bien-être.

1re phase : l’accompagnateur apporte un mouvement

L'arrivée du coach avec le bilan de compétences permet d’évaluer le savoir-faire de chacun et met en lumière les points à peaufiner. Ce diagnostic aborde les situations critiques et leur impact humain, environnemental et économique. Cette première phase avec le coach permet aux employés de se sentir écoutés et respectés.

2e phase : des leviers sont mis en place

Une phrase de bienvenue dans la famille Fleur Cardinal est prononcée aux nouveaux arrivants pour démontrer la bienveillance, le respect de la différence, l'ouverture de l'écoute, et la place prépondérante du mieux-être.

La porte est donc toujours ouverte, avec l'écoute des problèmes au travail, mais aussi des difficultés personnelles.

3e phase : le mouvement entraine des actions

Chacun écoute l’autre et chacun doit progresser dans le domaine dans lequel il s'épanouit au travail. Cette organisation dynamique de l’entreprise agit sur une réorganisation de l'exploitation avec le développement de la partie œnotouristique.

L’échange avec les équipes opérationnelles et la prise en compte de leurs attentes sont primordiaux, ils garantissent une meilleure acceptation des décisions prises.

Cette situation d'une stagiaire en œnotourisme qui souhaitait rester sur la propriété mais elle était très attirée par le marketing. Ses compétences lui permettent de prendre le poste d’assistante commerciale et de recruter une nouvelle stagiaire en œnotourisme. Lorsque la personne arrive en stage, elle doit toujours apprendre quelque chose. Même si son choix sera de ne pas rester. Ou bien un autre cas, celui du chef de culture qui a géré d'abord la vigne et depuis peu le chai. Son bilan de compétence a dévoilé ses capacités au chai et une formation complémentaire d'un DNO en parallèle lui permet d’évoluer sur la propriété. Tout en construisant un mini plan de carrière au sein de Fleur Cardinale. Ainsi la différence de chacun est prise en compte pour l'intégrer dans le groupe afin que l'équipe avance. Chaque salarié partage ses besoins et ses envies. Par exemple, un employé viticole qui ne veut plus travailler la vigne mais qui adore les travaux au chai. Des moyens sont mis à sa disposition afin qu’il améliore son savoir-faire et qu’il renforce ses compétences pour lui permettre de se trouver à sa place sans être obligé de s’adapter dans un métier qui ne lui ressemble pas ou plus.

4e phase : les actions se transforment en engagements

Être à l’écoute, en faisant en sorte que chacun se sente libre de donner son avis. Veiller au respect d'autrui, pour que le travailleur soit autonome dans sa tâche et encourager sa polyvalence. Permettre à tous d’ouvrir son champ de connaissances et de compétences afin que chacun se perfectionne. Ne pas imposer de clauses de non-concurrence. Employer le personnel sans discrimination. Favoriser la promotion en int