Retrouver l’odorat et le goût rapidement : 6 conseils

Article avec briefing imposé (H1&H2) utilisation de lien externe


La perte de l'odorat et du goût sont des symptômes d’une maladie très en vogue en ce moment avec le #covid.

Le domaine du vin se trouve touché de plein fouet par cette problématique.

Une angoisse qui se justifie par une incapacité de contrôler la capacité à conserver ce capital organoleptique créé depuis la naissance.


Les descriptions les plus fréquentes pour un professionnel du vin sont :

  • aucun relief ;

  • aucune différence ;

  • tout est insipide ;

  • sans saveurs.

C’est la panique !


Malheureusement, pour les victimes de cet handicap, les dégustateurs de vin une fois guéris peuvent garder des séquelles. Il faut donc comme tout grand sportif entamer une rééducation, et s’entourer de personnes qui ont les compétences requises pour travailler profondément au façonnage de l’intégration de cet apprentissage.

Redécouvrir les odeurs et les goûts
Rééduquer sa perte de l'odorat et du goût, c'est possible !


6 conseils pour retrouver l'odorat et le goût rapidement


Comment travailler à cette rééducation pour retrouver l'odorat et le goût rapidement ?

Je vous conseille de ne pas perdre de temps et d'entamer une rééducation le plus rapidement possible !! Ne vous laissez pas abattre, vous allez retrouver votre adorât et votre goût plus rapidement que vous pouvez l'imaginez. Mais pour cela il ne faut pas vous lamenter ni écouter les pessimistes. Et pour retrouver l'odorat et le goût mettez en pratique les 6 points que je vous annonce ci-dessous.


1/ S’entraîner avec des huiles essentielles.

2/ Déguster de nombreux vins variés.

3/ S’étalonner, en s’entourant de professionnels aguerris.

4/ Ré-informer le lien, en le stimulant tout le long de l’année (du moût à la mise en bouteille).

5/ Redécouvrir comme un enfant toutes les odeurs et les goûts avec des exercices.

6/ Retrouver la confiance en pratiquant.


L’Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV) a mis en place gratuitement un kit pour les œnologues victimes de la perte du goût et de l’odorat. Comprenant des diffuseurs portatifs en forme de stylos olfactifs émettant plusieurs familles d’huiles essentielles avec un livret d’accompagnement permettant de suivre l’évolution de la reprise des odeurs et des saveurs. Livret d’accompagnement


IHU Méditerranée-Infection et 3 professionnels de la santé Pr. Justin Michel, Chef de service ORL, département de rhinologie, AP-HM Dr Thomas Radulesco, service ORL, département de rhinologie, AP-HM Dr Djamel Hazbri, service ORL, département de rhinologie, AP-HM abordent très clairement le sujet dans la vidéo ci dessous :


Les troubles de l’olfaction (anosmie) ou de la gustation (hyposmie) concernent 5 à 15 % de la population et peuvent être dus à des traumatismes crâniens ou des rhinites. L’ISVV travaille avec de nombreux chercheurs en profondeur sur ce sujet.


Et vous l'odorat vous est il déjà arrivé de le perdre ?
Dites-moi en commentaire, si vous avez subi l'anosmie ?

Personnellement, jamais je n'ai eu ce problème, mais j'ai eu une paralysie faciale et je sais combien on peut paniquer face à cette peur de ne pas retrouver nos sens.

Bon courage à vous !!


Au plaisir de vous retrouver autour d'un verre de vin !

Le prochain article sera un partage de vidéo d'une création de contenu pour un #artisan #vigneron !



0 commentaire